Archive pour Boeuf

Bulgogi: boeuf grillé & sucré salé (Corée)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 4 juillet 2009 by Farah

blog

Oui, c’est encore une recette de boeuf que je vous propose aujourd’hui mais pas n’importe laquelle! Il s’agit d’un plat typique coréen, le bulgogi (littéralement « viande au feu »). Il est le plus souvent cuisiné avec de la viande de boeuf mais des variantes existent avec du porc ou encore du poulet.

C’est justement en surfant sur le blog de Letitia,  Piment oiseau,   et avec sa recette de bulgogi au poulet (« Dak bulgogi ») que j’ai découvert cette spécialité du pays du matin calme! ^^ J’ai complètement craqué pour la marinade de la viande, composée d’un jus de poire! Je me suis donc lancée et je n’ai pas été déçue!

Traditionnellement, le bulogi se mange accompagné d’une feuille de laitue, de riz et de « gojujang », une sauce à base de piment que j’ai remplacé par une purée de piment tout simplement. Mais visionnez donc cette vidéo, vous comprendrez mieux!

Gourmande comme je suis, je n’ai pas eu la patience de manger tous mes petits morceaux de boeuf de cette façon! u_u J’ai donc fini par les présenter sur un lit de riz et une grosse feuille de laitue (sans oublier le piment bien sûr! ^^).

Le bulgogi peut également être accompagné d’une multitude de petites bonnes choses à picorer. Regardez donc cette photo, elle vous inspirera certainement!

Mais trêve de bavardages, passons à la recette!

Pour deux personnes:

2 filets de boeuf

1 oignon haché

quelques champignons de Paris

1 grosse poire bien mûre

2 gousses d’ail mixée

1 gros morceau de gingembre râpé

4 càs de sauce soja

3 càs de sucre

1 càs d’huile de sésame

1càs de graines de sésames dorée (je les ai oubliées!  T_T)

1 càc de poudre de manioc (ou maïzena)

10 cl d’eau

1càs d’huile d’arachide

quelques brins de ciboulette hachée

de belles feuilles de laitue

sel, poivre

Shichirin (charcoal brazier)* Préparez la marinade en mixant la poire épluchée et épépinée avec l’eau. A ce jus de poire, ajoutez le gingembre, l’ail, la sauce de soja, l’oignon, le sucre et les graines de sésame.

* Coupez chaque filet de boeuf dans le sens de la longueur puis en tranches de 2 ou 3 cm (les lamelles doivent être assez fines). Salez et poivrez un peu. Ajoutez la poudre de manioc et mélangez bien. Rajoutez la viande à votre marinade.

* La vez et coupez vos champignons et incorporez les également à la marinade. Laissez le tout reposer 30 minutes.

* Les 30 minutes écoulées, ajoutez l’huile de sésame. Faites ensuite griller le tout au barbecue ou à défaut dans une poêle (l’idéal est une poêle grill) dans laquelle vous aurez fait chauffer l’huile d’arachide ou encore sur la face crépière de votre raclette… Soupoudrez d’un peu de ciboulette hachée et dégustez votre bulgogi avec du riz et de la laitue selon la façon qui vous conviendra le plus!! ^^

blog1

 

Lao Cao – Sauté de boeuf sauce poivre & citron vert (Cambodge)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , , on 1 juillet 2009 by Farah

blog1

Moi qui suis fan de la cuisine asiatique, j’ai eu une agréable surprise en découvrant cette recette de boeuf sauté à la cambodgienne sur le blog Au bout du monde.

Le gros plus de ce Lao Cao, c’est la touche de ketchup qui donne un petit goût sucré et caramélisé à la viande mais c’est surtout cette délicieuse sauce citron vert/poivre qui déchire tout!! ^^

En deux mots: succulent & original!

Par personne, prévoyez:

1 steak de boeuf

2 gousses d’ail

1 petit oignon

1 cuillère à café rase de poudre de manioc (maïzena)

1 cuillère à soupe de sauce soja

1 cuillère à soupe de ketchup

1 cuillère à soupe de sauce aux huitres

3 cuillères à soupe d’huile

sel, poivre (beaucoup)

Pour la sauce:

le jus d’un demi citron vert

poivre noir (beaucoup, vraiment beaucoup!)

Kokedama (moss ball)* Emincez la viande en fines lamelles. Salez, poivrez. Ajoutez la sauce soja et la poudre de manioc. Mélangez bien.

* Epluchez et hachez l’oignon. Epluchez et mixez l’ail.

* Dans une sauteuse, faites chauffez l’huile. Lorsqu’elle est bien chaude, faites revenir l’ail. Ajoutez ensuite l’oignon, la sauce aux huitres, le ketchup, une demi cuillère à café de poivre ainsi qu’une bonne pincée de sel.

* Ajoutez ensuite la viande et faites la revenir vivement et rapidement (les morceaux doivent être tout juste cuits).

* Dégustez avec du riz blanc et cette sublime sauce composée du jus du demi citron vert et de beaucoup, beaucoup de poivre (la sauce doit être épaisse!)

blog

Curry rouge de boeuf & patate douce (Thaïlande)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , on 22 juin 2009 by Farah

blog1

J’ai trouvé cette recette sur le blog « Au bout du monde » et je peux vous assurer que c’est désormais un plat que je cuisinerai de nouveau à coup sûr! J’aime tout particulièrement l’arôme délicatement parfumé du curry rouge. Il se marie d’ailleurs à merveille avec la patate douce, que je ne connaissais qu’en dessert (le gâteau de patate douce est un classique de la cuisine réunionnaise, il faudrait que j’en prépare un bientôt! ^^).

Pour deux gourmands:

1 boite de lait de coco (environ 300 ou 400 ml)

2 grosses cuillères à soupe de pâte de curry rouge

250g de viande de boeuf

2 patates douces

1 demi cuillère à café de sel

1 cuillère à soupe de sauce nuoc mam

quelques feuilles de basilic thaï

Pour la viande: une fois émincée, je l’ai mélangée avec un peu de sel et de poivre, une demi cuillère à café de poudre de manioc (ou maïzena) et une demi cuillère à café de sauce de soja.

blogmini* Dans une sauteuse (il vous faudra un couvercle), faites chauffer à feu doux 100ml de lait de coco (servez vous de la crême un peu épaisse qui se trouve au dessus de la boîte) et la pâte de curry rouge. Laissez mijoter pendant 20 minutes. Le gras va se séparer et la couleur du curry va s’intensifier.

* Pendant ce temps, épluchez les patates douces et détaillez les en dés.

* Les 20 minutes écoulées, ajoutez ensuite le boeuf et faites cuire à couvert pendant environ 10 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez le sel, les patates douces et la sauce nuoc mam.

* Poursuivez la cuisson 10 minutes de plus, toujours à couvert.

* Ajoutez ensuite le restant de lait de coco et laissez mijotez une dizaine de minutes à feu doux. Rectifiez l’assaisonnement selon le goût et ajoutez le basilic thaï. Servez avec du riz blanc! ^^

Verdict: je me suis régalée comme une folle! Seul bémol: je n’aime pas beaucoup la couleur un peu blafarde de la viande. Je pense que la prochaine fois, j’essaierai de la faire revenir un peu avant de l’ajouter au mélange curry-lait de coco! Mais ce n’est qu’un tout petit détail qui ne change en rien la saveur de ce plat!

Brochettes Yakitori au poulet & boeuf fromage (Japon)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , on 10 juin 2009 by Farah

blog1

Traditionnellement, les yakitori (« oiseau grillé ») sont constitués uniquement de poulet et de légumes. Cependant, on en trouve aujourd’hui avec de la viande (boeuf, porc…) ou du poisson, des champignons etc…

Kanban (sign)La plupart du temps, on déguste ces brochettes dans les restaurants dits japonais en France mais au Japon, elles sont plutôt considérées comme des biscuits d’apéritifs! Quoi qu’il en soit, ces brochettes sont délicieuses et très faciles à préparer. Aujourd’hui, j’ai voulu essayer en particulier les fameuses brochettes boeuf fromage!

Je me suis cassée la tête pour savoir quel était le type de fromage qui était utilisé. J’ai même demandé à Shoko, mais elle n’a pas su me répondre. Visiblement, les brochettes boeuf fromage ne sont pas (du tout) connues au Japon! Elle m’a quand même conseillée d’utiliser du fromage type hamburger. Sur d’autres recettes trouvées ici et là, j’ai lu que certaines personnes avaient utilisé de l’emmental. J’ai donc testé les deux types de fromage pour me faire ma propre idée…

Pour deux personnes:

Les brochettes:

1 grosse escalope de poulet

du carpaccio de boeuf

– Faites attention à prendre du carpaccio nature et non pas déjà mariné dans de l’huile d’olive! –

tranches de fromage hamburger (style toastinette)

emmental

des petits pics en bois

La sauce:

J’ai acheté une sauce yakitori toute prête. Je l’ai trouvée sans problème dans mon supermarché habituel

yakito

Vous pouvez aussi réaliser cette sauce vous même en mélangeant et en faisant chauffer à feu doux dans une petite casserole: 2 cuillères à soupe de sauce soja, 2 cuillères à soupe de saké, 2 cuillères à soupe de mirin (alcool japonais pour la cuisine) et 1 cuillère à soupe de sucre brun.

Brochettes de poulet:

* Coupez le poulet en gros dés. Piquez les sur les pics en bois. Faites les mariner dans la sauce yakitori pendant 1/2 heure au frais.

Brochettes boeuf fromage:

* Coupez l’emmental en gros dés. Piquez les sur les pics en bois. Faites de même avec le fromage toastinette mais là c’est plus simple. Il vous suffit d’enrouler une tranche ou deux de toastinette autour de vos petits pics! Entourez ensuite les brochettes d’emmental et de toastinette avec une tranche de carpaccio (ou 2 selon la longueur des tranches et de vos pics en bois). Faites mariner les brochettes 1/2 heure au frais également.

* Allumez votre four en position grill à 180°. Disposez vos brochettes sur la grille du four. Les brochettes boeuf fromage sont prêtes dès que le fromage commence à fondre! Faites attention car ça va très vite! 7 minutes maxi suffisent amplement!

Les brochettes de poulet demandent un peu plus de cuisson. Personnellement, je les ai fait griller sur chaque face quelques minutes  dans une poêle à peine huilée et bien chaude. Ca a été plus rapide! ^^ N’hésitez pas à rajouter de la marinade pendant la cuisson!

J’ai fait de même avec les brochettes boeuf fromage après leur passage au four. Je les ai posées 10 secondes dans la poêle, je les ai retournées, j’ai arrosé de marinade et j’ai laissé cuire encore 10 secondes! ^^

blog

Whaou! Comment j’ai abusé sur l’emmental là à droite!! Mais passons au verdict! ^^ Les brochettes étaient délicieuses mais n’avaient pas vraiment le même goût que celles servies au restaurant. Je pense que c’était dû à la sauce que j’ai achetée dans le commerce. La prochaine fois, je réaliserai ma sauce yakitori moi même. C’est sans regret pour cette fois ci car je n’avais pas de saké.

Concernant les brochettes boeuf fromage, j’ai trouvé que celles avec les toastinettes étaient bien meilleures que celles avec l’emmental! En tous cas, au goût, elles se rapprochaient plus des brochettes que l’on connait! ^^ Essayer donc avec les deux types de fromage, vous verrez par vous même!

Un merci à Shoko s’impose donc car sans elle, j’avoue que je n’aurai pas eu l’idée d’utiliser ce fromage là!

A vous de jouer maintenant! 😉

Colombo de boeuf en hommage à « L’Auberge du sauvage » (Les Antilles)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 26 mai 2009 by Farah

blog

Si vous avez lu mon précédent billet sur le colombo de poulet, vous vous rappelez certainement qu’une amie antillaise m’avait rapportée que chez elle, personne ne faisait de colombo avec du boeuf. « Soit » avais je dis, je respecterai la tradition!

Sauf que, il y a un souvenir qui me poursuit, qui me hante, c’est ce jour où je suis allée manger au restaurant « L’auberge du sauvage ». J’habitais Toulouse à l’époque. Ce restaurant était situé juste au dessous de mon appartemant et c’était une torture que de sentir chaque jour les effluves de cette cuisine afro-antillaise remonter jusqu’à chez moi (et mes narines)…

Donc, ce jour là (ce fameux!), j’avais commandé un colombo de boeuf car je connaissais le colombo de nom, mais je n’en avais jamais gouté. Ca a été un véritable orgasme culinaire!!

J’ai essayé de retrouver le gout de ce colombo façon « Auberge du sauvage » et je n’ai pas été déçue du résultat. Pour réaliser ma recette, je me suis inspirée de celle de Minouchka mais je l’ai quelque peu modifiée.

Pour deux personnes:

Temps de préparation: 15 minutes + toute une nuit pour la marinade

Temps de cuisson: 2h15 environ

350g de boeuf (bourguignon)

3 pommes de terre

2 gousses d’ail

1 oignon

4 brins de ciboulette (+ quelques brins pour la déco)

2 branches de thym

2 branches de persil (+1 feuille pour la déco)

1 cuillère à soupe de concentré de tomate

de la poudre de colombo (prévoyez votre petit sachet)

1 cuillère à soupe d’huile

sel, poivre

Pour la marinade du boeuf:

3 gousses d’ail

2 cuillères à soupe de poudre de colombo

2 clous de girofle

1 feuille de laurier

1 demi verre d’eau

sel, poivre

* La veille, préparez votre marinade. Coupez la viande en gros dés. Salez, poivrez. Ajoutez l’ail mixé, les clous de girofle, le laurier, la poudre de colombo et l’eau. Placez ce mélange dans une boite hermétique au réfrigérateur.

* Le jour J, faites chauffer l’huile dans une cocotte. Faites revenir l’oignon haché, l’ail mixé. Ajoutez les morceaux de boeuf (sans la sauce QUE VOUS NE JETTEREZ PAS!). Ajoutez ensuite la ciboulette hachée, le thym et le persil ciselés. Laissez cuire quelques minutes.

* Ajoutez 2 cuillères à soupe de poudre de colombo. Mélangez bien. Recouvrez d’eau (+ la sauce de la marinade, héhé!) et laissez cuire à petit feu pendant 1h15 en vérifiant le degré d’évaporation de l’eau régulièrement.

* Au bout d’1h15 de cuisson, ajoutez le concentré de tomate. Ajoutez une cuillère à soupe supplémentaire de poudre de colombo. Epluchez les pommes de terre et coupez les en gros dés. Ajoutez les dans la cocotte. Recouvrez d’eau (si besoin) et laisser encore cuire 45 à 50 minutes. La cuisson est terminée lorsque la viande est bien tendre et les pommes de terre fondantes.

* Servez avec du riz blanc et décorez le colombo avec quelques brins de ciboulette haché et de persil ciselé.

!!! N’hésitez pas à gouter la sauce de votre colombo pendant la cuisson!! C’est à vous qu’elle doit convenir donc ajoutez plus ou moins de poudre de colombo selon vos affinités avec les épices!!!!

blog1

Sauté de boeuf poivrons & carottes

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , on 16 mai 2009 by Farah

blog

La cuisine asiatique est une cuisine exceptionnelle et je suis certaine que personne ici ne dira le contraire! Lorsque je cuisine « chinois », on me demande souvent comment je procède pour que la viande soit aussi tendre et la sauce aussi onctueuse. Avec cette recette de sauté de boeuf poivrons & carottes, je vais vous livrer tous mes secrets! ( Farah en mode j’me la pète!)

Pour deux gros mangeurs (ou 3/4 petits estomacs)

Temps de préparation: 25 minutes

Temps de cuisson: 20 minutes

Ingrédients:

– 350 g de filets de boeuf

– 1 poivron vert

– 2 petites carottes

– 3 gousses d’ail

– 1 morceau de gingembre

– 1 oignon

– 3 cuillères à soupe de sauce soja

– 2 cuillères à café de poudre de manioc (ou de la maïzena)

– sel, poivre

– huile de friture

– de la sauce aux huitres (cette sauce se trouve maintenant très facilement dans tous les supermarchés, au rayon « produits du monde » ou dans toutes les épiceries asiatiques)

P1010033

* Commencez par couper les légumes. Débarassez le poivron de son pédoncule et coupez le en fines lamelles. Epluchez les carottes et coupez les en fines lamelles également. Hachez l’oignon. Mixez l’ail et le gingembre.

blog1

* Passez à la viande. Coupez les filets de boeuf en très fines tranches. Salez un peu. Poivrez. Ajoutez 3 cuillères à soupe de sauce soja ainsi qu’une cuillère à café de poudre de manioc (ou maïzena). Mélangez tout ça énergiquement avec vos mains (propres, ça va de soi!)

!!! La poudre de manioc ou la maïzena ajouté à la viande est ce qui va lui donner cette texture si tendre !!!

blog2

* Vous pouvez passer à la cuisson! Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile dans une poêle ou un wok. Lorsque l’huile est bien chaude, ajoutez les poivrons. Salez très peu et laissez cuire 3 minutes en ne cessant de remuer. Retirez les poivrons. Ils doivent être encore croquants.

!!! Notez qu’il est important d’attendre que l’huile soit bien chaude pour ajouter les poivrons. Si vous ne respectez pas ce point, les poivrons baigneront dans l’huile et l’absorberont trop. Ils deviendront alors tout raplaplas! :-() !!!

blog3

* Faites revenir les carottes dans la poêle comme vous l’avez fait avec les poivrons. Retirez les.

blog4

!!! Faites toujours revenir les aliments un à un (faites un effort, même si vous êtes pressé(e)s!) La cuisson séparée permettra de conserver la saveur de chaque aliment! !!!

* Faites revenir l’ail dans la poêle (rajoutez un peu d’huile si besoin). Ajoutez ensuite la viande et laissez cuire jusqu’à ce que les morceaux soient bien dorés.

blog5

blog6

* Lorsque la viande est bien saisie, ajoutez les poivrons, les carottes et la sauce aux huitres. Pour la quantité, c’est vous qui voyez. N’hésitez pas à goûter. Nous n’aimeriez peut être pas un goût trop prononcé! En ce qui me concerne, je dois mettre l’équivalent de 5 cuillères à soupe de sauce aux huitres.

blog7

* Enfin, passez à la dernière étape. Délayer une cuillère à café de poudre de manioc ou de maïzena dans un demi verre d’eau. Versez cette préparation dans le plat. Mélangez bien. Ajoutez les oignons en tout dernier lieu (ils doivent rester croquants). Servez avec du riz blanc ou des nouilles chinoises!

Et voilà, vous savez tout de la manière à procéder pour avoir une viande fondante et une sauce onctueuse à souhait! Bon appétit! 😉

Classique mais incontournable Boeuf carottes!

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 4 mai 2009 by Farah

blog51

Je crois qu’en ce moment, c’est ma période « plats mijotés »! Après le goulasch de boeuf, je me suis tournée vers un plat plus traditionnel, ce bon vieux boeuf carottes! C’est toujours une merveille pour les papilles! Et c’est encore meilleur quand c’est réchauffé!

Pour deux personnes:

300 g de paleron ou de bourguignon

1 oignon

3 gousses d’ail mixée

1 tomate coupée en dés

1 tablette de bouillon de boeuf diluée dans 1/2 litre d’eau

4 carottes

quelques branches de thym

1 feuille de laurier

2 cuillères à soupe d’huile

sel, poivre

persil pour décorer

* Coupez la viande en morceaux. Salez et poivrez.  Faites la revenir dans l’huile dans une cocotte.

* Lorsque les morceaux sont bien dorés, retirez. Faites revenir dans la même cocotte l’oignon et l’ail.

* Rajoutez les morceaux de boeuf. Versez une partie du bouillon (il doit recouvrir la viande), les dés de tomates, le thym et le laurier.

* Salez, poivrez. Laissez mijoter à feu doux 2h30 en vérifiant régulièrement l’évaporation de l’eau (et en rajoutant du bouillon si besoin).

* 1H avant la fin de la cuisson, ajoutez les carottes coupées en deux dans le sens de la longueur, puis en 2 dans le sens de la largeur.

* Décorez avec du persil ciselé.

** Cette version du boeuf carottes simplifiée est parfaite pour les débutants!

** Le mieux est de préparer ce plat la veille. Il n’en sera que meilleur  (et la viande plus fondante) lorsque le jour J, vous l’aurez réchauffé à tout petit feu 1H de plus! 😉