Archive pour Sucré salé

Bulgogi: boeuf grillé & sucré salé (Corée)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 4 juillet 2009 by Farah

blog

Oui, c’est encore une recette de boeuf que je vous propose aujourd’hui mais pas n’importe laquelle! Il s’agit d’un plat typique coréen, le bulgogi (littéralement « viande au feu »). Il est le plus souvent cuisiné avec de la viande de boeuf mais des variantes existent avec du porc ou encore du poulet.

C’est justement en surfant sur le blog de Letitia,  Piment oiseau,   et avec sa recette de bulgogi au poulet (« Dak bulgogi ») que j’ai découvert cette spécialité du pays du matin calme! ^^ J’ai complètement craqué pour la marinade de la viande, composée d’un jus de poire! Je me suis donc lancée et je n’ai pas été déçue!

Traditionnellement, le bulogi se mange accompagné d’une feuille de laitue, de riz et de « gojujang », une sauce à base de piment que j’ai remplacé par une purée de piment tout simplement. Mais visionnez donc cette vidéo, vous comprendrez mieux!

Gourmande comme je suis, je n’ai pas eu la patience de manger tous mes petits morceaux de boeuf de cette façon! u_u J’ai donc fini par les présenter sur un lit de riz et une grosse feuille de laitue (sans oublier le piment bien sûr! ^^).

Le bulgogi peut également être accompagné d’une multitude de petites bonnes choses à picorer. Regardez donc cette photo, elle vous inspirera certainement!

Mais trêve de bavardages, passons à la recette!

Pour deux personnes:

2 filets de boeuf

1 oignon haché

quelques champignons de Paris

1 grosse poire bien mûre

2 gousses d’ail mixée

1 gros morceau de gingembre râpé

4 càs de sauce soja

3 càs de sucre

1 càs d’huile de sésame

1càs de graines de sésames dorée (je les ai oubliées!  T_T)

1 càc de poudre de manioc (ou maïzena)

10 cl d’eau

1càs d’huile d’arachide

quelques brins de ciboulette hachée

de belles feuilles de laitue

sel, poivre

Shichirin (charcoal brazier)* Préparez la marinade en mixant la poire épluchée et épépinée avec l’eau. A ce jus de poire, ajoutez le gingembre, l’ail, la sauce de soja, l’oignon, le sucre et les graines de sésame.

* Coupez chaque filet de boeuf dans le sens de la longueur puis en tranches de 2 ou 3 cm (les lamelles doivent être assez fines). Salez et poivrez un peu. Ajoutez la poudre de manioc et mélangez bien. Rajoutez la viande à votre marinade.

* La vez et coupez vos champignons et incorporez les également à la marinade. Laissez le tout reposer 30 minutes.

* Les 30 minutes écoulées, ajoutez l’huile de sésame. Faites ensuite griller le tout au barbecue ou à défaut dans une poêle (l’idéal est une poêle grill) dans laquelle vous aurez fait chauffer l’huile d’arachide ou encore sur la face crépière de votre raclette… Soupoudrez d’un peu de ciboulette hachée et dégustez votre bulgogi avec du riz et de la laitue selon la façon qui vous conviendra le plus!! ^^

blog1

 

Publicités

Poulet tonkatsu, escalopes panées & sucrées salées (Japon)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 8 juin 2009 by Farah

blog

Traditionnellement, cette recette est réalisée avec de la viande de porc mais j’ai utilisé des escalopes de poulet. La première fois que j’ai goûté du poulet tonkatsu, c’était au restaurant HOKKAIDO, situé au 14 rue Chabanais, 75002. Pour celles qui vivent à Paris ou dans sa proche banlieue, je vous le conseille fortement car ici, on est loin des sushis et compagnie (et pourtant, je les adore!)  qui ne sont pas du tout représentatifs de la cuisine traditionnelle japonaise.

blog1Avec cette recette, je vous propose de faire un petit voyage au coeur de la cuisine populaire du pays du soleil levant avec la princesse Aiko de Misstigri! Le poulet tonkatsu, ce sont des escalopes de poulet panées qui sont servies avec une sauce épaisse, à base de légumes, la sauce tonkatsu. Vous trouverez cette sauce dans les épiceries japonaises (KIOKO à Paris). Elle ressemble à ça:

tonkatsu

Sur l’étiquette, dans « ingrédients », lisez: tomate, pomme, pruneau, carotte, oignon, abricot, vinaigre distille, sucre, sirop de glucose et de fructose, sel, protéines hydrolysées, fécule de mais, épices, extrait de levure.

J’ai trouvé cette recette dans le livre intitulé Cuisine d’Asie aux éditions Marabout chef, et qui, par ailleurs, regorge de recettes plus délicieuses les unes que les autres!

Pour deux personnes:

2 escalopes de poulet

3 cuillères à soupe de sauce de soja

3 cuillères à soupe de sauce mirin (alcool japonais pour la cuisine)

2 ou 3 gousses d’ail

1 oeuf

de la chapelure japonaise: panko. A défaut, utilisez une chapelure maison ou une chapelure du commerce, la moins fine possible

huile de friture neutre

* Coupez les escalopes de poulet en 2 dans le sens de la longueur de façon à obtenir 4 belles tranches fines.

* Dans un récipient, mélangez la sauce de soja, le mirin ainsi que l’ail mixé. Plongez les escalopes dans ce mélange et laissez reposer au frais 15 minutes (cette étape est facultative).

*Plongez les escalopes dans l’oeuf battu et enrobez les de chapelure.

* Faites chauffer le bain de friture dans une grande poêle. Lorsque l’huile est bien chaude, ajoutez les escalopes. Faites les dorer sur chaque face. Lorsqu’elles sont bien cuites, égouttez les sur du papier absorbant.

* A l’aide d’un gros couteau, coupez les escalopes de poulet en grosses tranches. Nappez les de sauce tonkatsu et servez avec du riz blanc.

blog3

Voilà une recette originale pour de délicieuses escalopes de poulet panées et sucrées salées! Personellement, j’adore!

J’ai trouvé une petite vidéo très sympathique (soit dit en passant, le chien est trop fendard!) d’une cuisinière japonaise réalisant un porc tonkatsu de façon différente. Allez jeter un petit coup d’oeil. Je pense que je suivrai cette recette la prochaine fois que j’inviterai des amis chez moi! ^^

Pâté créole au poulet

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 30 avril 2009 by Farah

blog26

Chose promise, chose due. Voici la recette du pâté créole, une spécialité de l’île de la Réunion! On le déguste à l’apéritif, avec un verre de punch ou de rhum. On peut le trouver farci à la viande de porc, à la confiture de papaye ou de goyave. Mais moi, je le préfère au poulet!

Pour la pâte:

500 g de farine

250 g de beurre mou (oui, rien que ça!)

125 g de sucre

1/2 sachet de sucre vanillé

1/2 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

2 cuillères à soupe d’anisette

3 jaunes d’oeufs

Pour dorer la pâte

1 jaune d’oeuf

1 cuillère à soupe de lait

Pour la farce:

200 g de blancs de poulets

3 gousses d’ail mixée

1 oignon haché

2 branches de thym

1 cuillère à café de curcuma

sel, poivre

3 cuillères à soupe d’huile

* Coupez les blancs de poulet en petits dés. Salez, poivrez.

* Faites chauffer l’huile dans une marmite. Faites revenir les blancs de poulet jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

* Ajoutez ensuite l’oignon haché, les gousses d’ail, les branches de thym et le curcuma. Poursuivez la cuisson pendant 5 minutes.

* Couvrez d’eau et laissez mijoter à feux doux 30 minutes.

* Mélangez tous les ingrédients de la pâte. Ajoutez y 3 cuillères à soupe de la sauce des blancs de poulet. La pâte ne doit pas être trop granuleuse. Rajoutez de la sauce ou de la farine selon la consistance que vous obtenez.

* Laissez reposer la pâte 1 heure.

* Allumez votre four à 190°.

* Beurrez un moule (environ 28 cm de diamètre). Prendre un tiers de la pâte et l’étaler.

* Garnissez avec les blancs de poulet et recouvrez avec l’autre moitié de la pâte.

* Généralement il reste des chutes. Laissez libre cours à votre imagination pour décorer le pâté (fleurs, soleil…). Et s’il n’en reste pas, ce n’est pas bien grave!

* Badigeonnez le pâté du mélange jaune d’oeuf/lait.

* Enfournez pendant 50 minutes environ. Si vous constatez que le pâté cuit trop sur le dessus, mettrez une feuille de papier aluminium avant la fin de la cuisson.

* Coupez le pâté en carrés et servez avec un punch!

Tajine de boeuf aux abricots (sans plat à tajine :p)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , , on 15 avril 2009 by Farah

blog7

Je raffole des plats sucrés salés et ce tajine n’a pas fait long feu… Dommage que je n’ai pas de véritable plat à tajine (ça ne saurait tarder!) mais qu’importe, c’était délicieux!

Pour deux personnes:

300 g de boeuf bourguignon

100 g d’abricots secs

1 oignon

2 cuillères à soupe de curcuma

1 cuillère à soupe + 1 de café de cumin

1 cuillère à soupe + 1 de café de cannelle

1 cuillère à soupe + 1 de café de paprika

1 cuillère à soupe de sucre

1 cuillère à café de gingembre frais râpé

quelques brins de coriande

sel, poivre & huile d’olive

1 sachet de thé

*La veille, coupez la viande en gros cubes. Salez, poivrez.  Ajoutez une cuillère à soupe de  curcuma, une de cumin, une de cannelle, une de paprika et enfin une de sucre. Mouillez le tout avec 2 cuillère à soupe d’huile. Laissez reposer au réfrigérateur.

* Le jour même, préparez un grand bol de thé brulant et mettez les abricots secs à tremper.

*Hachez l’oignon. Chauffez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une marmite (j’vous l’avais dis, c’est un tajine sans plat à tajine!). Rajoutez la viande, le gingembre râpé. Rajoutez une cuillère à café de toutes les épices (curcuma, cannelle, cumin, paprika). Couvrez d’eau.

*Portez à ébullition puis baissez le feu. Maintenant, patience, le plat doit mijoter… longtemps… 2h30 si vous avez une cocotte minute, plus de trois heures si vous n’en avez pas (comme moi T_T)

*Une heure avant la cuisson, rajoutez les abricots. Surveillez la cuisson toutes les demi heure et rajoutant de l’eau si besoin. Rectifier l’assaisonnement selon votre goût! Le plat est prêt lorsque la viande est tendre à souhait!

*Servez avec de la semoule!