Curry rouge de boeuf & patate douce (Thaïlande)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , on 22 juin 2009 by Farah

blog1

J’ai trouvé cette recette sur le blog « Au bout du monde » et je peux vous assurer que c’est désormais un plat que je cuisinerai de nouveau à coup sûr! J’aime tout particulièrement l’arôme délicatement parfumé du curry rouge. Il se marie d’ailleurs à merveille avec la patate douce, que je ne connaissais qu’en dessert (le gâteau de patate douce est un classique de la cuisine réunionnaise, il faudrait que j’en prépare un bientôt! ^^).

Pour deux gourmands:

1 boite de lait de coco (environ 300 ou 400 ml)

2 grosses cuillères à soupe de pâte de curry rouge

250g de viande de boeuf

2 patates douces

1 demi cuillère à café de sel

1 cuillère à soupe de sauce nuoc mam

quelques feuilles de basilic thaï

Pour la viande: une fois émincée, je l’ai mélangée avec un peu de sel et de poivre, une demi cuillère à café de poudre de manioc (ou maïzena) et une demi cuillère à café de sauce de soja.

blogmini* Dans une sauteuse (il vous faudra un couvercle), faites chauffer à feu doux 100ml de lait de coco (servez vous de la crême un peu épaisse qui se trouve au dessus de la boîte) et la pâte de curry rouge. Laissez mijoter pendant 20 minutes. Le gras va se séparer et la couleur du curry va s’intensifier.

* Pendant ce temps, épluchez les patates douces et détaillez les en dés.

* Les 20 minutes écoulées, ajoutez ensuite le boeuf et faites cuire à couvert pendant environ 10 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez le sel, les patates douces et la sauce nuoc mam.

* Poursuivez la cuisson 10 minutes de plus, toujours à couvert.

* Ajoutez ensuite le restant de lait de coco et laissez mijotez une dizaine de minutes à feu doux. Rectifiez l’assaisonnement selon le goût et ajoutez le basilic thaï. Servez avec du riz blanc! ^^

Verdict: je me suis régalée comme une folle! Seul bémol: je n’aime pas beaucoup la couleur un peu blafarde de la viande. Je pense que la prochaine fois, j’essaierai de la faire revenir un peu avant de l’ajouter au mélange curry-lait de coco! Mais ce n’est qu’un tout petit détail qui ne change en rien la saveur de ce plat!

Emincés de poulet aux champignons sauce moutarde & estragon

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , , on 20 juin 2009 by Farah

blog2

Voilà une recette qui pourrait vous sembler très classique. Si? Non? Et bien, pas pour moi! J’ai découvert l’estragon il n’y a que quelques années, grâce à cette recette d’ailleurs… Depuis, je la réalise régulièrement. Le parfum de l’estragon dans ma cuisine me met toujours du baume au coeur; j’en suis une vraie fan! (oui, je sais, je suis fan de beaucoup de choses… ^^)

Comme je ne suis pas une pro de la cuisine française, j’attends vos conseils, remarques, suggestions par rapport à cette recette, ou aux recettes à l’estragon en général! 😉

 

Pour deux personnes:

1 grosse escalope de poulet

1 petite boîte de champignons

1 échalotte

de l’estragon séchée ou fraîche (je n’en avais plus) selon le goût

de la moutarde selon le goût

2 cuillères à soupe d’huile

1 petit pot de crême fraîche épaisse

* Emincez l’escalope de poulet. Salez et poivrez là. Epluchez et hachez l’oignon.

* Dans une sauteuse, faites chauffer l’huile. Faites revenir l’oignon. Ajoutez ensuite les champignons égouttés (s’ils sont en boite, cela va sans dire ^^). Personnellement, je les laisse bien dorer; j’adore quand ils sont quasiment grillés!

* Ajoutez les morceaux de poulet et laissez cuire jusqu’à ce qu’ils aient une belle couleur.

* Incorporez ensuite la crême fraîche, la moutarde et l’estragon. Rectifiez l’assaisonnement si besoin. Servez… avec du riz blanc…

Je suis tellement prévisible n’est ce pas? ^^

blog1

Empanadas à la viande hachée (Espagne, Amérique du sud)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , on 19 juin 2009 by Farah

blog3

Les empanadas sont très courants en Espagne et dans toute l’Amérique du sud. Ce sont de délicieux feuilletés fourrés le plus souvent à la viande hachée, au thon, mais aussi au fromage, au poisson etc…

Je vous propose aujourd’hui une version dont j’ai trouvé la recette de base sur le blog de Taz (celle qui a une petite kaze dans l’océan indien ^^). J’ai cependant rajouté ma petite touche personnelle pour la farce notamment.

Pour une vingtaine d’empanadas:

La pâte:

175g de farine

65g de beurre

60ml d’eau

1 demi cuillère à café de sel

1 demi cuillère à café de paprika

 

La farce:

150g de viande hachée

1 oignon

3 gousses d’ail

1 branche de thym

200g de tomates concassées (ou la même quantité en tomates fraîches)

1 gros poivron orange

2 c s d’huile d’olive

sel, poivre

 

Pour la dorure:

1 jaune d’oeuf

1 cuillère à soupe de lait

 * Préparez votre pâte en mélangeant la farine, le sel, le beurre coupé en petits morceaux et le paprika. Travaillez la à la main, vous devez obtenir une pâte sablée.

* Ajoutez ensuite l’eau petit à petit et mélangez bien. Rassurez vous, la pâte est collante, c’est tout à fait normal. Formez une boule avec la pâte, couvrez la et laissez reposer au frais minimum 1/2h.

* Pendant ce temps, préparez votre farce. Salez et poivrez la viande hachée. Emincez l’oignon. Mixez l’ail. Préparez votre poivron et coupez le en petits dés. Si vous utilisez des tomates fraîches, coupez les en petits dés également.

* Faites chauffer l’huile dans une poêle. Faites revenir l’oignon, l’ail et les dés de poivron.  Une fois le poivron cuit, ajoutez ensuite la viande hachée et laissez cuire quelques minutes.

* Ajoutez ensuite les tomates et le thym. Laissez mijoter 20 minutes. Rectifiez l’assaisonnement si besoin.

* Préchauffez votre four à 200°.

* Passez à la confection des empanadas. Malheureusement, je n’ai pas pu prendre de photos car je les ai réalisés assez tard dans la nuit… Allez cependant voir cette recette illustrée sur le blog Délices du Kérala etc… Ce n’est vraiment pas difficile à faire. Personnellement, je n’ai pas rabbatu la pâte sur les bords. Une fois soudée, j’ai simplement marqué de petites entailles à l’aide d’un couteau.

* Disposez vos empanadas sur une plaque allant au four et badigeonnez les du mélange jaune d’oeuf/lait.

* Enfournez pendant environ 35 minutes.

blog

blog1

Vous pouvez décliner la farce des empanadas à l’infini selon votre humeur! Essayez donc de rajouter du piment, des olives vertes, du maïs… 😉

Merci à Kalice & Nadjibella! ;)

Posted in Cannelle & Paprika on 18 juin 2009 by Farah

Award-Stars-light

 Nadjibella, du blog Saveurs & gourmandises et Kalice et Ces desserts d’Asie m’ont décernée ce prix. Merci à toutes les deux! ^^ C’est toujours un plaisir pour moi de voir que mes recettes sont appréciées et de lire chaque jour vos commentaires de plus en plus nombreux!

A mon tour maintenant de passer le relais à 6 blogs que j’apprécie tout particulièrement! (Saveurs et gourmandises & Ces desserts d’Asie en font évidemment partie mais je ne crois pas que je puisse leur rendre le prix! ^^)

A la cuisine de Shoko: pour ces superbes recettes traditionnelles du Japon (entre autres!)

A mes nuits blanches: pour ses magnifiques créations de gâteaux d’anniversaire (mais pas que!)

Comme a casa mia: pour ses authentiques spécialités italiennes!

La ti kaze… d’une gourmande dans l’océan indien: pour ces succulentes recettes réunionnaises qui me rappellent celles de mon enfance!

Ma cuisine créole: pour ses délicieuses recettes exotiques venues tout droit de la Martinique!

Tiramis’Yum: pour son joli blog aux couleurs pastel et ses desserts toujours plus appétissants les uns que les autres!

Cake au thé vert matcha & aux cerises (Japon)

Posted in Cannelle & Paprika with tags on 17 juin 2009 by Farah

blog1 Après quelques jours passés en famille dans le sud où il a fait un temps splendide, je reviens aujourd’hui avec une nouvelle recette de cake au thé vert matcha. Le premier que j’avais réalisé n’était pas mal du tout mais celui là… celui là… mmmmhhhh… un pur délice!! Moelleux et parfumé à souhait! Pour moi, il était parfait! (Oubliez donc la première recette!) ^^

C’est cette recette de cake au thé vert trouvée sur le blog « Cook’in«  qui m’a donnée l’idée de mettre quelques cerises dans mon cake. J’ai trouvé l’association tellement bonne que la prochaine fois, je n’hésiterai pas à en mettre beaucoup plus!

Pour un moule à cake:

2 oeufs

100g de sucre glace

100g de beurre

120g de farine

50g de poudre d’amandes

1 paquet de levure chimique

1 cuillère à café de thé vert (2 dans la recette de base mais j’ai trouvé qu’une cuillère à café, c’était amplement suffisant)

100g de cerises dénoyautées et coupées en morceaux

 

Yunomi (tea cup)* Préchauffez le four à 210°

* Séparez les jaunes d’oeufs des blancs. Battez les jaunes avec le sucre glace puis ajoutez la poudre d’amandes.

* Ajoutez le beurre préalablement fondu et mélangez énergétiquement.

* Ajoutez ensuite la farine, la levure, le thé vert et les cerises. Farinez vos morceaux de cerises avant de les intégrer à la pâte de manière à ce qu’elles ne restent pas au fond du moule lors de la cuisson.

* Montez les blancs en neige ferme et incorporez les à la pâte.

* Versez la préparation dans un moule à cake et enfournez pour 40 minutes.

blog

u_u

Mes cerises sont restées au fond du cake… Ne faites pas comme moi, n’oubliez pas de les fariner un peu avant de les mélanger à la pâte!

Brochettes Yakitori au poulet & boeuf fromage (Japon)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , , on 10 juin 2009 by Farah

blog1

Traditionnellement, les yakitori (« oiseau grillé ») sont constitués uniquement de poulet et de légumes. Cependant, on en trouve aujourd’hui avec de la viande (boeuf, porc…) ou du poisson, des champignons etc…

Kanban (sign)La plupart du temps, on déguste ces brochettes dans les restaurants dits japonais en France mais au Japon, elles sont plutôt considérées comme des biscuits d’apéritifs! Quoi qu’il en soit, ces brochettes sont délicieuses et très faciles à préparer. Aujourd’hui, j’ai voulu essayer en particulier les fameuses brochettes boeuf fromage!

Je me suis cassée la tête pour savoir quel était le type de fromage qui était utilisé. J’ai même demandé à Shoko, mais elle n’a pas su me répondre. Visiblement, les brochettes boeuf fromage ne sont pas (du tout) connues au Japon! Elle m’a quand même conseillée d’utiliser du fromage type hamburger. Sur d’autres recettes trouvées ici et là, j’ai lu que certaines personnes avaient utilisé de l’emmental. J’ai donc testé les deux types de fromage pour me faire ma propre idée…

Pour deux personnes:

Les brochettes:

1 grosse escalope de poulet

du carpaccio de boeuf

– Faites attention à prendre du carpaccio nature et non pas déjà mariné dans de l’huile d’olive! –

tranches de fromage hamburger (style toastinette)

emmental

des petits pics en bois

La sauce:

J’ai acheté une sauce yakitori toute prête. Je l’ai trouvée sans problème dans mon supermarché habituel

yakito

Vous pouvez aussi réaliser cette sauce vous même en mélangeant et en faisant chauffer à feu doux dans une petite casserole: 2 cuillères à soupe de sauce soja, 2 cuillères à soupe de saké, 2 cuillères à soupe de mirin (alcool japonais pour la cuisine) et 1 cuillère à soupe de sucre brun.

Brochettes de poulet:

* Coupez le poulet en gros dés. Piquez les sur les pics en bois. Faites les mariner dans la sauce yakitori pendant 1/2 heure au frais.

Brochettes boeuf fromage:

* Coupez l’emmental en gros dés. Piquez les sur les pics en bois. Faites de même avec le fromage toastinette mais là c’est plus simple. Il vous suffit d’enrouler une tranche ou deux de toastinette autour de vos petits pics! Entourez ensuite les brochettes d’emmental et de toastinette avec une tranche de carpaccio (ou 2 selon la longueur des tranches et de vos pics en bois). Faites mariner les brochettes 1/2 heure au frais également.

* Allumez votre four en position grill à 180°. Disposez vos brochettes sur la grille du four. Les brochettes boeuf fromage sont prêtes dès que le fromage commence à fondre! Faites attention car ça va très vite! 7 minutes maxi suffisent amplement!

Les brochettes de poulet demandent un peu plus de cuisson. Personnellement, je les ai fait griller sur chaque face quelques minutes  dans une poêle à peine huilée et bien chaude. Ca a été plus rapide! ^^ N’hésitez pas à rajouter de la marinade pendant la cuisson!

J’ai fait de même avec les brochettes boeuf fromage après leur passage au four. Je les ai posées 10 secondes dans la poêle, je les ai retournées, j’ai arrosé de marinade et j’ai laissé cuire encore 10 secondes! ^^

blog

Whaou! Comment j’ai abusé sur l’emmental là à droite!! Mais passons au verdict! ^^ Les brochettes étaient délicieuses mais n’avaient pas vraiment le même goût que celles servies au restaurant. Je pense que c’était dû à la sauce que j’ai achetée dans le commerce. La prochaine fois, je réaliserai ma sauce yakitori moi même. C’est sans regret pour cette fois ci car je n’avais pas de saké.

Concernant les brochettes boeuf fromage, j’ai trouvé que celles avec les toastinettes étaient bien meilleures que celles avec l’emmental! En tous cas, au goût, elles se rapprochaient plus des brochettes que l’on connait! ^^ Essayer donc avec les deux types de fromage, vous verrez par vous même!

Un merci à Shoko s’impose donc car sans elle, j’avoue que je n’aurai pas eu l’idée d’utiliser ce fromage là!

A vous de jouer maintenant! 😉

Ghribas: pâtisserie à la semoule & noix de coco (Maroc)

Posted in Cannelle & Paprika with tags , on 9 juin 2009 by Farah

blog1

Vous avez du le remarquer, je suis plus un bec salé qu’un bec sucré… Cela ne m’empêche pas d’apprécier à leur juste valeur les petites douceurs telles que ces ghribas dont j’ai trouvé la recette sur le blog de Minouchka.

Les ghribas sont des petits fours d’origine marocaine qui demandent peu d’ingrédients. Il existe de nombreuse variantes mais celle ci, composée de semoule fine et de noix de coco râpée, a obtenu toutes mes faveurs! ^^

J’ai été assez satisfaite des premiers ghribas que j’ai réalisé. Contrairement à ce que je m’étais dite, ils n’étaient pas trop sucrés!

Je vous mets la recette telle que je l’ai faite car je n’ai pas utilisé les mêmes proportions que Minouchka.

Pour une vaingtaine de ghribas

125g de semoule fine

375g de noix de coco râpée

225g de sucre glace

75ml d’huile neutre (ou moitié beurre fondu, moitié huile)

1 cuillère à café de levure chimique

1/2 cuillère à café de zeste de citron jaune

1 peu de sucre glace et de l’eau de fleur d’oranger pour confectionner les ghribas

* Dans un saladier, mélangez la semoule, la noix de coco, la levure et le zeste de citron.

* Dans un autre saladier, battez les oeufs avec le sucre glace. Incorporez l’huile et mélangez énergiquement.

* Ajoutez cette préparation au mélange semoule, noix de coco, levure & zestes de citron. Mélangez bien.

* Si le mélange n’est pas assez consistant, rajoutez de la semoule ou de la noix de coco râpée ( comme je n’ai pas de balance, je pense que je n’ai pas mis la dose de noix de coco exacte au départ. Ma pâte était donc trop molle et j’ai du en rajouter. J’ai également rajouté un peu de semoule fine).

* Laissez la pâte reposer pendant 30 minutes.

* Allumez votre four à 190°.

* Mouillez vos mains avec un peu de fleur d’oranger et formez des petites boulettes de la taille d’une noix avec la pâte. Trempez les dans le sucre glace en faisant attention à ne pas les applatir.

* Disposez les ghribas sur une plaque allant au four et enfournez pendant 10 minutes. Attendez qu’ils refroidissent avant de vous jeter dessus!

Vous pouvez rajouter du sucre glace sur les ghribas en tout dernier lieu. Bon appétit! ^^

Nb: au goût, les ghribas étaient très bonnes mais j’ai l’impression qu’au niveau de l’esthétique, elles se rapprochaient plus des rochers à la noix de coco… Il y a eu un couac, non?! ! :p

blog